22/06/2015

Cape Town, escapade en Afrique du Sud


Il est temps de finir cette parenthèse africaine. J'ai publié beaucoup d'articles, mais ce voyage était long (presque 3 semaines), et il y a tellement de choses à raconter et d'images à partager... Notre voyage touche presque à sa fin : nous nous envolons de la Namibie vers l'Afrique du Sud, pour un "week end" (si je puis dire) à Cape Town. 

Nous allons passer 3 jours dans cette ville branchée, huppée, tendance, sud-africaine. J'ai entendu beaucoup de choses sur cette ville, et que du bien. La beauté de son environnement (c'est une des plus belles villes du moooonde), toutes les choses à y faire et les recoins à découvrir. Un peu comme New York pour les Etats-Unis, Cape Town se suffit à elle-même, c'est pourquoi elle constituera la seule étape de notre escale en Afrique du Sud. 

On arrive dans la nuit, et on file vers notre hôtel situé dans le centre-ville. Ahhhh mais qu'est-ce-que j'aime cet hôtel ! Je le connaissais depuis longtemps, mais je n'avais pas encore pas eu l'opportunité d'y séjourner. C'est vraiment un petit nid douillet, une maison, comme chez des amis (mais alors des amis riches hein...), cosy, confortable, chaleureuse. Bref. Après tout ce périple poussiéreux en Namibie, la rando, les chauve-souris, le retour du 4x4 de location à l'aéroport, le vol, et tout... C'était une merveille de marcher sur une moquette moelleuse, sans insectes ni animaux sauvages aux alentours. On a bien dormi :)

Le lendemain on rencontre notre chauffeur guide pour la journée et on démarre la balade. Avec peu de temps dans une ville si grande, il faut optimiser ses journées : départ sur la route côtière qui descend du Waterfront jusqu'au Cap de Bonne Espérance, via la célèbre portion de route Chapman's Peak (la plus belle route du monde aussi il parait - souvent filmée dans les pubs de voitures...). On arrête pas de faire des "ooooh !", "aaaah !!". C'est vrai que c'est beau. La Montagne de la Table qui surplombe la ville, les plages de rêve (mais avec une eau gelée), la mer bleu et le sable blanc. Ça a l'air propre, organisé, le cadre de vie a l'air franchement exceptionnel. On se prend à imaginer une expatriation ici :) On continue vers la Réserve Naturelle du Cap de Bonne Espérance. On y croise des babouins. On monte au phare et on regarde la mer majestueuse au loin. Le temps est avec nous, le ciel est bleu et le soleil est bien là. On essaye de repérer des baleines au loin, mais c'est pas la saison ;) On fait ensuite une petite marche d'1h de la Pointe du Cap au fameux panneau du Cap de Bonne Espérance. On croise des élands, au loin - heureusement, c'est énorme ces bêtes là !

Petit stop dans une ferme locale puis on continue vers la célèbre plage de Boulders, qui accueille les  fameuses colonies de manchots du Cap : c'est rigolo un manchot. La plage est belle, mais elle est protégée. La balade se fait sur une passerelle en bois qui longe le site, interdiction donc de mettre les pieds sur le sable et de courir faire joujou avec les petites bêtes !

On continue à longer la côte et à on rentre dans les terres vers la région des vins... Aaaahhhhh... llelujah !! (ahh... sauf que je n'ai pas le droit de boire d'alcool pour le moment... ah... ah). C'est pas grave. C'est beau. On roule à travers Stellenbosch, on parle de son université avec le guide, des Afrikaans, des Townships... On s'arrête au domaine Delaire Graaf (Relais & Châteaux s'il vous plait), pour une dégustation. Le cadre est très beau. Moi, je me contenterai de m'enivrer du parfum du vin. La journée se termine, on repart avec quelques bouteilles vers un autre hôtel situé en bord de mer, dans le quartier de Camps Bay. 

Le lendemain, on décide de se déplacer en bus jusqu'au centre-ville pour tout explorer à pied. Premier arrêt obligatoire au Old Biscuit Mill, un vieux moulin-hangar réhabilité et transformé en marché géant avec plein d'étales de bouffe et de produits locaux : lieux idéal des bobos du coin, pour bruncher en toute simplicité, dans un quartier autrement un peu pourrav' appelé Woodstock. Attention, à vos calendriers, le marché ne prend place que le samedi jusqu'en début d'après-midi. On décide ensuite de marcher de Woodstock jusqu'à Long Street (cette fameuse rue avec plein de bars et de resto) : je déconseille fortement de faire tout cela à pied, c'était long, sans intérêt, le quartier de Woodstock est un peu malfamé donc bof bof. Arrivée à Long Street : déception ultime. Bon, c'est une rue certainement animée le soir, mais alors en journée c'est MORT. En plus, il pleut depuis ce matin (on a eu le temps le plus pourri de l'année, après la magnifique journée de la veille). Et puis surtout, là on commence sérieusement à déchanter et à repenser cette histoire d'expatriation : la ville est chouette, certes, mais alors à Cape Town, le samedi, tout ferme vers 15h. WTF ?!! (et je ne mentionne pas le dimanche où tout est fermé). Là, c'est pas possible. Du coup j'ai un peu l'impression de me balader dans une ville fantôme, et ça, j'aime pas trop :( On tient le coup et on continue la balade dans le joli quartier malais avec ses maisons colorées, puis vers le Waterfront. Le Waterfront, c'est juste sans intérêt : un port de plaisance, avec des hôtels de luxe 15* autour, et pas vraiment de "promenade" aménagée pour flâner. Deuxième déception. Le seul attrait du coin : le centre commercial qui lui, reste ouvert jusqu'au soir. Mouai. Retour à notre hôtel de Camps Bay après n'avoir trouvé aucune place dans un restaurant que j'avais vraiment, mais vraiiiiment envie de tester : South China Dim Sum Bar. Ah oui, parce que le point positif quand même, c'est qu'à Cape Town, les restaurants sont supers bons et assez cheap. Bon bah next time.

Le lendemain, dimanche, on a juste profité du quartier du Camps Bay. On s'est baladé en bord de mer avant de repartir pour l'aéroport. On a longtemps hésité à monter au somment de la Montagne de la Table (un des must see de la ville). Mais il pleuvait encore et toujours, donc la visibilité là-haut était plus que compromise. Camps Bay, le dimanche, ça bouge : y'a des familles, des jeunes, des joggers, des promeneurs avec leur chien, un peu de tout quoi. Camps Bay est clairement un quartier riche. Mais y'a aussi des groupes de petites filles pauvres des Townships qui se déguisent et qui bougent leur popotins sous fond de tam-tam pour récolter des pièces. C'est ça l'Afrique du Sud quoi... 


Welgelegen Boutique Hotel, 6 Stephen Street, Gardens - The Old Biscuit Mill, 375 Albert Road, Woodstock - South China Dim Sum Bar, 289 Long Street




















5 commentaires:

  1. C'est tellement beau... Je viens de découvrir ton blog, je m'y ballade avec plaisir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bérénice ! Ravie de te faire découvrir cette région du monde !

      Supprimer
  2. Dans numerotelephone.net vous pouvez trouver le numéro taxi g7. La compagnie Taxis g7 fait partie du Groupe G7.

    RépondreSupprimer
  3. wow la plage
    serait la bienvenue ces temps ci ^^

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, où je peux obtenir la liste des chaînes dans ma ville. Est imposble communiquer avec canalsat telephone d'autant plus au moins, je voudrais savoir ce que votre site

    RépondreSupprimer

Exprime-toi !